Lycée Jeanne d'Albret

Présentation de l’internat

Les élèves peuvent être inscrits en classes préparatoires en qualité d’externes, de demi-pensionnaires, d’internes-externés (les internes-externés prennent au lycée leurs trois repas et peuvent travailler durant la journée au lycée mais logent à l’extérieur et doivent quitter l’établissement après le repas du soir) ou d’internes.

L’internat du Lycée Jeanne d’Albret est réservé aux élèves des classes préparatoires scolarisés dans notre lycée. Il est situé au 30, rue Alexandre Dumas à Saint Germain en Laye et peut permettre aux étudiants d’étudier dans de meilleures conditions, en réduisant au maximum les temps de transport qui peuvent nuire aux études.

Il comporte 147 places dont 56 pour les garçons, 83 pour les filles et 8 pour les étudiants en situation de handicap.  Les élèves sont accueillis dans des chambres individuelles ou doubles, du lundi au samedi en période scolaire. L’internat est ouvert du dimanche 20h00 au samedi 8h. Il est fermé pendant les vacances scolaires.

Les études et la vie à l’internat se font dans une ambiance privilégiée et studieuse. Plusieurs salles de travail et deux salles de détente sont à la disposition des étudiants.
Une salle informatique, installée en libre service avec accès à Internet et logiciels pédagogiques en réseau, est à également disposition.

Des cours d’EPS sont dispensés aux étudiants et les internes sont également autorisés à pratiquer un sport à titre individuel.

L’internat développe des liens de solidarité entre les élèves qui s’aident ainsi dans leur travail et se soutiennent dans les moments difficiles. Les assistants d’éducation de l’internat et les CPE, qui travaillent en collaboration étroite avec les professeurs, sont attentifs à la réussite des étudiants.

La candidature à l’internat est formulée dans ParcourSup mais la demande étant souvent plus importante que la capacité d’accueil, un certain nombre de critères sont pris en considération pour l’attribution des places, notamment l’éloignement du domicile et les critères sociaux.