2022-2023 : bibliographie d’histoire en khâgne

Mouvements protestataires et luttes populaires en France (1831-1968)

Ouvrages généraux sur l’histoire de la période :

Les volumes de « L’Histoire de France » chez Belin (dir. Joël Cornette) et/ou ceux de « L’histoire de la France contemporaine » dans la collection L’Univers historique au Seuil (dir. Johann Chapoutot).

Chez Belin :

APRILE Sylvie et ROUSSO Henry (dir.), La Révolution inachevée. 1815-1870, 2014, 672 p.

DUCLERT Vincent et ROUSSO Henry (dir.), La République imaginée. 1870-1914, 2014, 864 p.

BEAUPRE Nicolas et ROUSSO Henry (dir.), Les Grandes Guerres. 1914-1945, 2012, 1 152 p.

DELACROIX Christian, ROUSSO Henry, ZANCARINI-FOURNEL (dir.), La France du temps présent. 1945-2005, 2014, 656 p.

Au Seuil : une histoire de la France contemporaine en 10 volumes au total, qui intègre les recherches les plus récentes sur les questions du genre et des femmes, de la colonisation et des indépendances, et qui s’inscrit à contre-courant des études franco-centrées et parisiano-centrées.

GOUJON Bertrand, Monarchies postrévolutionnaires, 1814-1848, tome 2, 2012, 443 p.

DELUERMOZ Quentin, Le Crépuscule des révolutions, 1848-1871, tome 3, 2012, 408 p.

Ouvrage qui comprend X chapitres, qui entremêlent approche chronologique par régime (Deuxième République, Second Empire et l’année terrible 1870-1871, et approche thématique. Voir notamment le chapitre VIII, « Un réveil politique plus ou moins contrôlé », pp. 275-306.

HOUTE Arnaud-Dominique, Le Triomphe de la République, 1871-1914, tome 4, 2014, 461 p.

GUIEU Jean-Michel, Gagner la paix, 1914-1929, tome 5, 2015, 535 p.

RAFLIK Jenny, La République moderne ? (1946-1958), tome 8, 2018, 384 p.

VIGREUX Jean, Croissance et contestations, 1958-1981, tome 9, 2014, 471 p.

Histoire culturelle de la France :

GOETSCHEL Pascale et LOYER Emmanuelle, Histoire culturelle de la France. De la Belle Epoque à nos jours, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus Histoire », 2014 (4ème éd.), 279 p.

Histoire sociale de la France :

CHARLE Christophe, Histoire sociale de la France au XIXe siècle, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1991, 410 p.

DEWERPE Alain, Le Monde du travail en France (1800-1950), Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2020 (2ème éd.), 170 p.

Petit manuel universitaire qui permet d’appréhender la société sous l’angle des catégories de travailleurs et sous celui des évolutions des structures socio-économiques du pays. Très centré sur les ouvriers.

Histoire de la France et mouvements sociaux :

NOIRIEL Gérard, Une Histoire populaire de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours, Marseille, Agone, 2018, 829 p.

PIGENET Michel et TARTAKOWSKY Danielle (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France. De 1814 à nos jours, Paris, La Découverte/Poche, 2014, 799 p.

TILLY Charles, La France conteste de 1600 à nos jours, Paris, Fayard, 1986, 622 p. [ouvrage qui précède le renouvellement des approches]

VINDT Gérard, Histoire des révoltes populaires en France, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2021, 128 p.

ZANCARINI-FOURNEL Michelle, « Les Luttes et les rêves ». Une histoire populaire de la France de 1695 à nos jours, Paris, La Découverte/Zones, 2016, 994 p.

Sur les révoltes des canuts :

FROBERT Ludovic, Les Canuts, ou la démocratie turbulente. Lyon 1831-1834, Paris, Tallandier, 2009, 204 p.

RUDE Fernand, Les révoltes des Canuts (novembre 1831-avril 1834), Paris, Maspero Librairie, 1982, 207 p.

Ouvrage tiré de sa thèse Le mouvement ouvrier à Lyon de 1827 à 1837.

Sur la révolution de 1848 :

AGULHON Maurice, Les Quarante-huitards, Paris, Seuil, coll. « Folio Histoire », 1992 (1978), 262 p.

APRILE Sylvie, HUARD Raymond, LEVEQUE Pierre, MOLLIER Jean-Yves, La Révolution en 1848 en France et en Europe, Paris, Editions sociales, 1998, 255 p.

Sur la Commune de Paris :

CORDILLOT Michel (dir.), La Commune de Paris 1871. Les acteurs, l’événement, les lieux, Paris, éd. de l’Atelier, coll. « Sciences humaines », 2021, 1 440 p.

DELUERMOZ Quentin, Commune(s), 1870-1871, Paris, Seuil, coll. « L’Univers historique », 2020, 448 p.

ROBERT Jean-Louis (dir.), Le Paris de la Commune 1871, Paris, Belin, 2015.

Ouvrage collectif qui réunit les conférences faites au Petit Palais par cinq historiens (Sylvie Aprile, Laure Godineau, Claudine Rey et Jacques Rougerie) à l’occasion du 140ème anniversaire de la Commune en 2011. Il est richement illustré. Trois textes à lire en priorité, réunis dans la 2ème partie « Le peuple souverain » : « La Commune et la démocratie », par Jacques Rougerie ; « Les femmes et la Commune », par Claudine Rey ; « La Commune et ses étrangers », par Sylvie Aprile.

ROUGERIE Jacques, La Commune de 1871, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2021, 128 p.

ROUGERIE Jacques, La Commune et les Communards, Paris, Gallimard, coll. ‘Folio Histoire », 2018 (1ère éd. 1978), 426 p.

Ouvrage construit en deux parties. La première, la plus courte des deux, s’intéresse aux évènements parisiens, sans incursion en province. Le chapitre III, « Paris du peuple au mois de floréal », est intéressant et rapide à parcourir (14 p) car il traite du « Paris insurgé » sous l’angle des individus et de leurs cultures. La deuxième partie porte sur le « procès des Communards » ; elle fait entendre la voix de celles et ceux qui sont passés devant le Conseil de guerre (Louise Michel, Courbet, Ferré, etc.) à partir du dépouillement, entre autres, des archives judiciaires.

Sur les mutins et les mutineries :

LOEZ André, Les Refus de la guerre 1914-1918. Une histoire des mutins, Paris, Gallimard, coll. « Folio Histoire », 2010, 200 p.

Sur les années 1930 :

VIGREUX Jean, Le Front populaire, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2011, 127 p.

Sur la Résistance en France pendant la Seconde Guerre mondiale :

WIEVIORKA Olivier, Histoire de la Résistance 1940-1945, Paris, Perrin, 2013, 574 p.

Sur Mai 68 :

ARTIERES Philippe, ZANCARINI-FOURNEL Michelle (dir.), 1968. Une histoire collective (1962-1981), Paris, La Découverte, 2008, 848 p.

BANTIGNY Ludivine, 1968. De grands soirs en petits matins, Paris, Seuil, 2018, 464 p.

Ouvrage qui s’inscrit bien dans la perspective de travail du programme. Organisé en quatre parties, il aborde successivement la question des acteurs sociaux et de leurs moyens d’action (« Protagonismes »), celle des autorités et des forces chargées de rétablir l’ordre (« De l’autre côté : pouvoir, police et politique »), celle des émotions et des sentiments mêlés (« L’expérience sensible du politique »), et enfin la question des alternatives proposées lors du printemps 1968, et le bilan à tirer (« Changer la vie. Projets et futurs imaginés »).

LOYER Emmanuelle, L’Evènement 68, Paris, Flammarion, coll. « Champs Histoire », 2018 (2008), 410 p.

Sur les femmes et les mouvements féministes :

BARD Christine, Les Filles de Marianne. Histoire des féminismes 1914-1940, Paris, Fayard, 1995, 528 p.

PAVARD Bibia, ROCHEFORT Florence et ZANCARINI-FOURNEL Michelle, Ne nous libérez pas, on s’en charge. Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours, Paris, La Découverte, coll. « Sciences Humaines », 2020, 512 p.

RIPA Yannick, Histoire féminine de la France. De la Révolution à la loi Veil (1789-1975), Paris, Belin, 2020, 765 p.

A glaner dans cette somme : partie I « Des femmes en révolution » ; partie III « Accepter ou combattre la condition féminine » ; partie V « Un pas en avant, un pas en arrière », sur les femmes et les deux guerres mondiales notamment.

RIPA Yannick, Les Femmes actrices de l’Histoire. France, de 1789 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2010, 240 p.

Sur l’immigration en France :

BLANCHARD Emmanuel, Histoire de l’immigration algérienne en France, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2018, 124 p.

NOIRIEL Gérard, Le Creuset français. Histoire de l’immigration XIXe-XXe siècle, édition mise à jour et augmentée, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2006 (1988), 447 p.

Sur les forces de l’ordre :

BERLIERE Jean-Marc, Polices des temps noirs, 1939-1945, Paris, Perrin, coll. « Hors collection », 2018, 1 358 p.

DELUERMOZ Quentin, Des policiers dans la ville. La construction d’un ordre public à Paris (1854-1914), Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, 2012, 408 p.

MILLIOT Vincent, Histoire des polices en France. Des guerres de religion à nos jours, Paris, Belin, coll. « Références », 2020, 584 p.

Sur Paris, foyer des révolutions :

CARON Jean-Claude (dir.), Paris, l’insurrection capitale, textes du colloque co-organisé par le CHVP et la ville de Paris les 6 et 7 septembre 2012, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2014, 255 p.

Atlas historiques :

DUSSERRE Aurélia et HOUTE Arnaud-Dominique, Atlas de la France au XIXe siècle, Paris, Autrement, 2021, 95 p.

DUSSERRE Aurélia et HOUTE Arnaud-Dominique, Atlas de la France au XXe siècle, Paris, Autrement, 2018, 95 p.

GRATALOUP Christian, Atlas historique de la France, Edition Les Arènes, 2020, 318 p.

Biographies :

Le Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier.

Dictionnaires :

DELPORTE Christian, MOLLIER Jean-Yves et SIRINELLI Jean-François (dir.), Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, Paris, PUF, coll. « Quadrige/Dicos Poche », 2010, 900 p. [entrée : conflit(s), contestation, révolution(s), entre autres]

RIOUX Jean-Pierre et SIRINELLI Jean-François (dir.), La France d’un siècle à l’autre. 1914-2000. Dictionnaire critique, Paris, Hachette Littératures, 1999, 979 p.

Dictionnaire original qui classe les entrées (courts articles en fait) par chapitres thématiques : Evènements (ex. : 1936 : l’illusion de printemps ; 1968 : les fleurs de mai), Valeurs d’établissement (ex. : La République, La Nation, L’Etat, La libre-pensée, La famille), Vies quotidiennes, Figures sociales (ex. : Du paysan à l’agriculteur ; Le patron ; L’ouvrier ; etc.), Tensions et passions (ex. : Le conflit social), Enjeux.

Revues scientifiques :

Clio. Femmes, Genre, Histoire : revue semestrielle, anciennement Clio. Histoire, Femmes et Sociétés.

Le Mouvement social, revue diffusée par les Presses de Sciences Po.

  • « Les mondes du textile en Europe de la fin du XVIIIe siècle aux années 1930 », dossier coordonné par Manuela Martini et Anaïs Albert, n° 276, 2021/3.

  • « Femmes, engagement et classes populaires. Une histoire vivante », dossier coordonné par Ingrid Hayes, Magali Della Sudda, n° 265, 2018/4 : voir https://www.cairn.info/revue-le-mouvement-social1-2018-4-page-3.htm

Revue d’Histoire du XIXe siècle (anciennement 1848. Révolutions et mutations au XIXe siècle, semestrielle).

Floriane Schneider, professeure d’histoire en Première supérieure